Votre panier : 0,00 EUR
Blog

5 conseils pour conserver au mieux vos fromages

Vous avez acheté des fromages et vous voulez le conserver le plus longtemps possible ? Sachez que les fromages qui ne sont pas bien conservés peuvent perdre leur saveur. A contrario, lorsque les fromages sont correctement stockés, ils peuvent se conserver jusqu’à plusieurs semaines. Il y a donc quelques règles à respecter pour préserver leur goût savoureux. Voici nos 5 conseils pour bien conserver ses fromages chez soi.





1- Conservez vos fromages emballés dans du papier fromager

Les fromages ne doivent pas être en contact direct avec l’air ambiant du réfrigérateur afin d’éviter qu’il ne se dessèchent. Il est également recommandé de ne pas utiliser de boîte hermétique. En effet, vos fromages risqueraient de mélanger leurs arômes et de perdre toutes leurs saveurs. La meilleure solution est de laisser vos fromages emballés individuellement dans le papier du fromager ou encore du papier sulfurisé. Ces emballages contrôlent la quantité d’humidité à la surface des fromages afin que ceux-ci gardent leurs arômes et leurs saveurs plus longtemps.



2- Disposez vos fromages dans le bas du réfrigérateur

Les fromages se conservent principalement au réfrigérateur, sinon la chaleur risquerait de les dégrader. Mettez donc vos fromages le plus rapidement possible après l’achat dans le bas du réfrigérateur. Faites attention à la température. Les températures trop basses pourraient de détériorer vos fromages.  C’est pourquoi nous vous recommandons de les conserver dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. En effet, c’est la partie la moins froide et la plus humide du réfrigérateur. Cela permettra aux fromages de se garder plus longtemps.



3 - congelez vos fromages
 
Vous venez de recevoir votre box de fromages 100% artisanale et vous aimeriez garder vos fromages plusieurs mois ? Sachez qu’il est possible de les congeler ! Les fromages à pâte pressée tels que l’abondance, le beaufort, le comté, la raclette ou encore la tomme de Savoie sont particulièrement adaptés à cette pratique de conservation. Mis sous vide ou enveloppés dans du papier d’aluminium, ces fromages supporteront très bien la congélation.



4 - Faites attention aux délais de consommation des fromages

Certains fromages se conservent forcément plus facilement que d’autres. Les fromages à pâte pressée, pâte cuite ou pâte persillée se conservent mieux et plus longtemps que les fromages à pâte molle par exemple. Surveillez les délais de consommation, comme indiqué sur l’emballage de vos fromages.



5 - Pensez à sortir à l’avance vos fromages avant de les consommer

Le froid du réfrigérateur « anesthésie » les arômes. Pour que la qualité de vos fromages soit optimale, il est conseillé de les sortir et de les disposer sur un plateau environ une heure avant de les consommer.  Ensuite, il ne vous reste plus qu’à les déguster !


Avec ces conseils, il n’y a aucune raison pour que vos fromages se conservent mal ou perdent leurs arômes. N'hésitez pas à commander nos box fromages ou nos fromages à la coupe sur notre site et veillez à bien les conserver pour en profiter le plus longtemps possible !



Rédigé le  21 mai 2018 14:07  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Top 4 des produits artisanaux français qui manquent le plus aux expatriés

Vivre à l’étranger, c’est découvrir de nouvelles coutumes, de nouveaux paysages, de nouvelles personnes… Mais si l’expatriation offre de nombreux avantages, elle peut aussi avoir quelques inconvénients. Et ça commence par la nourriture ! Au bout d’un certain temps d’expatriation, les expatriés peuvent devenir nostalgiques lorsqu’ils repensent aux saveurs du terroir français. Les produits artisanaux chers à la France peuvent être parfois compliqués à trouver voire introuvables hors de France. C’est en écumant les blogs d’expatriés que nous avons trouvé les 4 produits artisanaux français qui leur manquaient le plus.


Top 1 des produits artisanaux : le fromage

La plupart du temps, il est difficile de trouver du fromage français à l'étranger, bien que 35 % de la production française se soit tout de même écoulée hors de France. Vous pouvez donc trouver du fromage, mais il faut souvent dépenser une fortune pour en obtenir un morceau. Il y a aussi des chances pour que vous soyez déçus par les assortiments de fromages locaux. Les fromages français tels que le reblochon ou encore le beaufort, ont du mal à traverser les frontières et leur exportation est parfois interdite. C’est le cas aux Etats-Unis, où les fromages à pâte molle au lait cru ne peuvent être importés en raison de non-respect des normes sanitaires.

produits artisanaux la french box



Top 2 des produits artisanaux : le vin

La production de vin s’est développée dans le monde entier. Il est même possible de trouver du vin dans la plupart des pays. Cependant, si vous êtes un adepte du vin français, il n’est pas si aisé d’en trouver du bon à l’étrange. En tout cas, pas forcément à un prix raisonnable.

produits artisanaux la french box



Top 3 des produits artisanaux : la charcuterie

Aux Etats-Unis, les gens ne connaissent pas les rillettes ou la terrine de campagne ! Et si vous êtes amateur de saucisson, il faudra vous contenter d’un saucisson nature. En fait, c’est simple : à l’étranger, il est souvent difficile de trouver autant de types de charcuteries différents qu’en France. Le saucisson revient souvent dans les produits artisanaux qui manquent le plus aux Français de l’étranger.

produits artisanaux la french box



Top 4 des produits artisanaux : la baguette

Du bon pain croustillant ? Il n’y a qu’en France qu’on sait le faire. La baguette qui accompagne vos charcuteries, vos fromages, ou même vos confitures au petit-déjeuner est le symbole de la France. Se procurer de bonnes baguettes croustillantes, parfaitement cuites, dans une boulangerie française est un jeu d’enfant. Mais quand il s’agit de trouver une bonne baguette de pain à l'étranger, cela peut vite devenir un parcours du combattant !

produits artisanaux la french box


Pour résumer, c’est le trio charcuterie-vin-fromage ainsi que la baguette qui manquent le plus à ceux qui sont loin de la France. Mais heureusement, nous avons la solution ! La French Box a été conçue pour régaler les expatriés avec de délicieuses box de produits artisanaux français. Envie de charcuterie ou de fromage  ? Nous avons les box qu’ils vous faut ! Nous livrons déjà dans plus de 15 pays en Europe, et nous espérons étendre au plus vite notre livraison partout dans le monde. Pour découvrir nos box de produits artisanaux et commander, cliquez ici !



Rédigé le  15 mai 2018 12:01  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Saucisson : les étapes clés de sa fabrication

Saucisson : les étapes clés de sa fabrication
57% des Français ont élu le saucisson comme leur charcuterie préférée. Mais ce constat n’est pas si étonnant : il fait partie des produits artisanaux incontournables de la gastronomie française. Il est d’ailleurs souvent consommé lors de l’apéritif et très apprécié dans les moments conviviaux, de façon générale. Le saucisson est préparé partout en France : en Ardèche, en Auvergne, en Savoie ou à Arles. Cette charcuterie symbolise l’art de vivre à la française. Du choix de la viande au conditionnement, nous allons maintenant vous dévoiler toutes les étapes clés et nécessaires à la fabrication d’un bon de ce bon produit artisanal.



Le choix et la préparation de la viande du saucisson

Le saucisson est généralement fabriqué à partir de viande et de gras de porc. Mais d’autres viandes tel que le bœuf, l’âne, le sanglier ou encore le taureau peuvent y être ajoutées. Ces viandes ne représentent toutefois que 30% à 50% des ingrédients. Pour avoir un saucisson de meilleure qualité, il est préférable de choisir de la viande de cochon ayant eu de bonnes conditions d’élevage mais aussi de privilégier certains morceaux tel que l’épaule ou le jambon. Cette charcuterie est généralement composée au minimum de deux tiers de viande maigre et d’un tiers de gras.


Le hachage et le mélange du saucisson

La viande maigre et la viande grasse sont ensuite incorporées dans le hachoir. S’il existe des types de saucissons différents, c’est parce que plusieurs tailles de calibres de hachoir sont utilisées . On retrouve principalement le hachage fin et le hachage gros. Lorsque le hachage est fin, le cœur du saucisson sera homogène. On ne différencie pas la viande, le gras et les épices.En revanche, lorsque le hachage est gros, on pourra apercevoir les morceaux de viande, de gras ainsi que les épices. C’est ce type de hachage qui est utilisé pour le saucisson de Savoie par exemple.


L’assaisonnement du saucisson

Après avoir été haché, le mélange (appelé « la mêlée ») sera assaisonné avec quelques ingrédients comme du sel, du sucre, du sel nitrite ou des épices. C’est l’étape qui donnera toute sa saveur au saucisson. C’est également au cours de cette étape que l’on ajoute du piment rouge au chorizo, par exemple. Les assaisonnements varient en fonction des régions. Ail, poivre vert, cantal, roquefort, il existe une multitude d’assaisonnements pour fabriquer un saucisson.


L’embossage du saucisson

L’étape de l’embossage consiste à pousser la mêlée dans un boyau à l’aide d’un poussoir.Il peut être naturel, artificiel ou reconstitué.  Le type de boyaux utilisé détermine le diamètre du saucisson. Dans tous les cas, celui-ci doit être solide afin d’éviter qu’il ne craque, mais à la fois fin pour faciliter le séchage. Le boyau est noué aux extrémités, puis une ficelle est ajoutée pour le séchage. Petite astuce : lorsque vous coupez u n saucisson, le fait que le boyau reste collé à la viande est un indicateur de qualité.


L’étuvage et le séchage du saucisson

L’étuvage dure environ 3 jours et permet de raccourcir le temps de séchage en diminuant l’humidité du saucisson. Lors de cette étape, le saucisson sera dans une pièce à 25° afin qu’il devienne ferme et qu’il se conserve. Des bactéries naturellement présentes dans le saucisson et essentielles pour l'affinage vont se développer lors de cette étape. Pour finir, durant 6 à 10 semaines, le saucisson va sécher dans une pièce aérée, à une température comprise entre 12°C et 14°C. L’étape du séchage dure plus ou moins longtemps suivant la taille du saucisson et le degré de maturation souhaité. Une fois bien sec, le saucisson est conditionné afin de conserver tous ses arômes.



En France, le saucisson reste encore aujourd’hui un produit phare de nos terroirs et de notre savoir-faire gastronomique. La French Box propose des box de produits artisanaux, dont notamment une box charcuterie contenant un savoureux saucisson de porc artisanal. Pour découvrir la box et la commander, cliquez ici !


Rédigé le  4 mai 2018 16:43  -  Lien permanent
0 Commentaires